Commode à cariatides

d’époque Empire en acajou flammé.

Votre antiquaire à Nice vous propose :
Une commode attribuée à Jean-Joseph Chapuis  (1765 – 1864), ébéniste d’origine bruxelloise formé à Paris où il obtint sa maîtrise.
Cette commode de « toilette » très ingénieuse s’ouvre sur le dessus par un système et dévoile un écritoire sur le haut, des cases de rangements à gauche et à droite pour les divers articles de toilettes, et un casier central de rangements divers fermant à rideau. A noter une très belle entrée de serrure en bronze doré à décor de cariatides (voir photo numéro 8).
Cette commode est à 4 rangées de tiroirs composées comme suit :
Un  premier tiroir avec une entrée de serrure en bronze à décor floral (voir photo numéro 9).
Dessous se trouve une tirette centrale avec dessus en cuir (voir photo numéro 5).
Un second tiroir identique au premier avec, toujours, une entrée de serrure à décor floral.
Le bas de la commode est séparé en 3 parties, avec :
- sur la gauche un tiroir, simulant 2 niveaux, sert de rangements.
- au milieu un tiroir simulant 2 niveaux qui se tire et découvre un tabouret avec dessus cuir. Ce dessus s’ôtait et permettait d’y mettre un bidet.
-sur la droite 2 tiroirs de rangements.

Les côtés de cette commode sont à cariatides en bronze et à colonnes en bois.

Période : travail d’époque Empire (XIX ème siècle)
Dimensions de la commode fermée : Longueur : 108 cm – Hauteur : 102 cm – Profondeur : 56 cm.
Meuble non estampillé.
Etat : Usures d’usage et restaurations à prévoir. (Notamment le système de gauche qui est « grippé »).

Référence : 1015 – Prix : sur demande et à vendre en l’état.

La Chimère, Michel Rebuffel , antiquaire à Nice.

Commode à cariatides d’antiquité visible dans notre galerie à Nice.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,