VENDUS. Paire de fauteuils à la Reine,

dont un à estampille, Louis XVI d’époque. Mobilier vendu.

A Nice, votre antiquaire vous propose cette très jolie paire de fauteuils d’époque Louis XVI. Ce sont des modèles dit à la Reine qui présentent un laqué gris perle. Le tissu de couleur ivoire à motif floral est lui de facture plus récente. Les dossiers, de forme rectangulaire, sont de proportions très agréables et l’assise, avec la traverse en arrondi, présente un très bon état de confort. La garniture et les sangles sont dans un très bon état ce qui vous permettra une utilisation immédiate. Les accotoirs en consoles sont garnis de manchettes toujours dans ce tissu ivoire. Les pieds fuseaux à cannelures sont rudentés d’un motif de fleur typique du 18ème siècle.

L’un de ces sièges présente sur sa traverse l’estampille JB SENE. Jean-Baptiste Claude Sené dit « l’Aîné » (né en 1748 – 1803) fut un ébéniste français. Référence : cité et présent dans le catalogue des ébénistes du 18ème siècle.

Période : Louis XVI d’époque (XVIII ème siècle).
Signature : estampille, sur un seul des fauteuils, de Jean-Baptiste Claude Sené dit « l’Aîné » (1748 – 1803) ébéniste français.
Dimensions totales pour 1 fauteuil : Longueur 62 cm – Hauteur 92 cm – Hauteur des pieds 26 cm – Profondeur totale 53 cm – Profondeur d’assise 48 cm.

Etat des fauteuils : très bon état général pour cette paire de fauteuils qui sont joliment patinés par le temps. A noter sur un siège uniquement, la présence de 2 petites fissures dans le bois sur le haut du dossier (voir photo 15) et quelques manques dans le bois à l’arrière du dossier (voir photo 16). A noter des restaurations d’entretien.
Etat du tissu : parfait état.

Référence : 1302- Prix : fauteuils vendus.

Avec cette paire de fauteuils, un certificat d’expertise sera remis au client.

La Chimère, Michel Rebuffel , antiquaire à Nice.

Fauteuils Louis XVI proposés par votre antiquaire et visibles dans notre magasin à Nice.

Jean-Baptiste Claude Sené dit l’Aîné (né en 1748 – 1803) fut un ébéniste français, reçu maître le 10 mai 1769 et installé rue de Cléry à paris. Son père Claude Sené et son jeune frère Claude Sené dit « Le Jeune », étaient aussi des ébénistes. Son activité se situe tout entière pendant la période Louis XVI. Les recherches récentes de Pierre Verlet sur le Mobilier Royal ont montré l’ampleur de son œuvre pour le Roi et la Famille Royale. Son style est caractéristique des formes très pures du plus beau Louis XVI, mais il aime y ajouter certains détails personnels. Son chef-d’œuvre reste le grand lit qu’il exécuta sous la direction de Jean Hauré pour Marie-Antoinette à Fontainebleau. On retiendra également le lit de Louis XVI à Saint-Cloud (conservé à fontainebleau), le meuble de la chambre de Marie-Antoinette à Saint-Cloud (musée des arts décoratifs) ou celui de son cabinet (Musée du Louvre, Châteaux de Compiègne et de Fontainebleau).

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,