Paravent à six feuilles de l’école Kanō

rokkyoku byōbu d’époque Meiji.

Une fois de plus, nous vous proposons à la vente, dans notre galerie et sur notre site web, un paravent Japonais pour lequel votre antiquaire a eu un coup de cœur. Mr Rebuffel a acheté ce magnifique Byōbu à six feuilles, malgré le fait qu’il soit scindé en deux. Pourquoi ? Parce que ce paravent, de l’ère Meiji et de l’école Kanō, est d’une très belle qualité d’exécution et le sujet est d’une réelle beauté. Il représente très certainement une allégorie à la fin de la rudesse de l’hiver avec le réveil du printemps. Cette thématique est illustrée par l’envol de canards et la fonte de la neige qui laisse entrevoir le début de la floraison. La scène est encadrée d’une double frise de brocarts à fils d’or : une frise à brocart bleu et l’autre à brocart blanc crème. Notre Byōbu est peint sur papier avec des couleurs minérales, des rehauts à la gouache et à l’encre, et recouvert d’un travail à la feuille d’or. Tous les montants sont en bois laqués noirs avec diverses pièces en laiton. A l’arrière notre paravent est aussi totalement recouvert de papiers à décor d’une fleur symbolisée et porte une signature (sur papier) collée sur l’un des panneaux. Nous espérons que ce « mur de vent » saura vous charmer tout comme il nous a envouté.

Matière : papier, tissu, structure bois, baguettes laquées noir.
Technique : pigments minéraux, gouache, encre et feuilles d’or.
Modèle : paravent à six feuilles nommé rokkyoku byōbu.

Signé : oui.
Ecole : Kano.
Origine : Japon.

Période : période MEIJI (1868 – 1912).
Dimensions : Largeur : 280 cm – Hauteur : 168 cm .

Etat : ce paravent est à vendre en l’état. Comme précisé plus haut notre écran a la jointure médiane qui est décollée, ce qui fait que le paravent est parfaitement coupé en deux parties égales.
De plus, il a, comme la plupart des Byōbu ayant servi, la laque des baguettes qui a été mise à rude épreuve, des éraflures et craquelures par endroits dans la peinture, quelques taches, et quelques bouts, de brocarts ou papiers à l’arrière, qui se décollent. A noter également deux petits renfoncements. Vous pourrez vous rendre compte sur quelques photos prises en exemples.

Référence : 1980 – Prix : 8000€ et à vendre en l’état.
Plus de photos ou autres informations sur demande.

La Chimère, Michel Rebuffel, antiquaire à Nice.

Notre galerie d’antiquités à Nice vous accueillera avec plaisir afin de venir apprécier ce paravent Meiji à six feuilles Japonais.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,