Huile sur toile et son cadre d’Alexandra Gavrilova Mechkuevska

représentant des moulins à vent.

Mr Rebuffel Michel a acquis ce magnifique et grand tableau d’Alexandra Gavrilova Mechkuevska représentant des moulins à vent sur le bord de la côte. Ce qui a séduit votre antiquaire niçois dans cette œuvre de Mechkuevska, c’est la densité de la matière. L’huile y est utilisée avec abondance et fougue ce qui amène des effets intéressants de manques dans la matière et laisse par endroits, très subtilement, voir la toile. Cette peinture d’Alexandra Metchkouevska a pu être un des tableaux présenté par l’artiste lors de sa venue à Paris en 1937 ou bien une peinture faite lors de ce voyage.

Technique : huile sur toile, avec cadre d’origine.
Sujet : moulins à vent.
Titré à l’arrière sur la toile même et en rouge : Ailes n°1
Signature : tableau signé en bas à gauche en écriture francisée : A. Metchkouevska.
Présence de 2 tampons à l’arrière (voir photos 4,5,6).
Daté : 1937.

Période : Début XX ème siècle.
Artiste : Alexandra Gavrilova Mechkuevska (1907 – 1993) – Ecole Bulgare.
Dimensions de la toile : Longueur 76 cm – Hauteur 69 cm.
Dimensions du cadre : Longueur 90 cm – Hauteur 85 cm.

Etat de la toile : très bon état général. Il est juste à noter que un petit manque ou trou en bas à droite(voir photos 7 et 8).
Etat du cadre : le cadre présente une usure normale due au temps.

Référence : 1543 – Prix : sur demande et à vendre en l’état.

La Chimère, Michel Rebuffel , antiquaire à Nice.

Tableau huile sur toile, objet d’antiquité du début du 20ème siècle, signée Alexandra Gavrilova Mechkuevska visible au sein de notre galerie à Nice.

Alexandra Gavrilova Mechkuevska est née en 1907 à Bourgas (Bulgarie). Son 1er professeur de dessin fut Gencho Mitev, qui avait aussi instruit des artistes de renoms tels que Petko Zadgorski, Mara Tsoncheva, …
En 1933, Mechkuevska fut diplômée de l’Académie des Arts à Sofia avec deux majors : major des Arts décoratifs et major des arts graphiques.
Dans la période 1934 – 1936, la jeune artiste participa à de nombreuses expositions en Bulgarie. Elle fit notamment partie des participants à la première exposition d’art commune de Bourgas, avec des artistes tels que : Petko Zadgorski, Yani Hrisopulos, Radka h.Petrova, …
En 1935, deux ans après l’obtention de son diplôme de l’Académie des Beaux-Arts, elle fit sa 1ere exposition solo à la Galerie d’Art « Aksakov » à Sofia (capitale de la Bulgarie).
En 1936, la talentueuse Alexandra Mechkuevska mit en place une exposition dans le hall de l’Alliance Française à Bourgas, et afficha des paysages de Sozopol, du Monastère de Rila et les montagnes des Balkans. Toujours la même année, une autre exposition personnelle suivit à Plovdiv (2eme grande ville de la Bulgarie).
En 1937 eut lieu L’Exposition Internationale consacrée à l’art et la technologie dans la vie moderne à Paris. Alexandra Mechkuevska s’y trouva décernée la Médaille des femmes artistes ayant participé à cette exposition prestigieuse..
Cette reconnaissance lui ouvrit alors le monde et elle s’afficha dès lors dans des expositions internationales : Belgrade (1938), Le Caire (1938 ou 1939) et Alexandrie (1939).
En 1948, elle tint sa 3eme exposition personnelle à Bourgas.
En 1978 Mechkuevska fut décorée de l’Ordre de Saint Cyrille et Méthode 1ère classe.
A la fin des années 80, du premier groupe d’artistes de Sozopol il ne restait plus qu’Alexandra Mechkuevska.

En Bulgarie, Alexandra Gavrilova Mechkuevska est une artiste reconnue. C’était une femme libre et ouverte d’esprit pour son temps. L’héritage pictural qu’elle nous laisse est un mélange de peintures à l’huile de paysages maritimes et de natures mortes de fleurs. Et selon les connaisseurs, Mechkuevska était une artiste qui savait regarder avec les yeux grands ouverts la nature environnante en y trouvant toujours les symboles de sa beauté.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,